Les associations membres

Liste des associations

A C D E F G I L M N P R S T U
  • AC ! - Agir ensemble contre le chômage et la précarité

    AC ! est un réseau de lutte contre le chômage, la précarité et les exclusions.

    En liaison avec d’autres réseaux de précaires de l’hexagone et en Europe, le réseau des collectifs d’AC ! poursuit ses actions pour la défense des droits des chômeurs et des précaires.

    PERMANENCES À LA BOURSE DU TRAVAIL (Métro. République)
    Permanences tous les Lundis, à la Bourse du travail 3-5 rue du Château d’eau, Paris (Métro. République) . Horaires de 15h à 17h . — Pour trouver notre salle rechercher sur tableau près de l’accueil SNU Pôle emploi AC ! PARAD. —

    Contact : contact@ac-chomage.org

    Site web : http://www.ac-chomage.org/

    Retourner au sommaire 

  • AEC Assemblée européenne des citoyens

    Membre d’IPAM (réseau regroupant certaines associations du CICP), l’AEC est la branche française du réseau international Helsinki Citizens’ Assembly (HCA) oeuvrant pour la paix, la résolution pacifique des conflits, la démocratisation et le dialogue interculturel. L’AEC concentre son action sur le Caucase (formations de jeunes), et participe en france aux réflexions sur la guerre et l’Europe (conférences, séminaires) et aux mobilisations internationales des forums sociaux (notamment la prise en compte de "l’Est" et la diffusion des idées et pratiques de l’altermondialisation dans les Balkans, le Caucase, etc).

    Site internet : http://aec.reseau-ipam.org

    Retourner au sommaire 

  • AFPS Association France Palestine Solidarité

    L’AFPS a pour vocation le soutien au peuple palestinien notamment dans sa lutte pour la réalisation de ses droits nationaux.
    L’AFPS agit pour une paix réelle et durable fondée sur l’application du droit international en lien avec le peuple palestinien et ses représentants
    légitimes.

    Pour atteindre ce but, l’AFPS exige :
    - la fin de l’occupation de tous les territoires envahis en 1967 et le démantèlement de toutes les colonies ;
    - la création d’un etat palestinien indépendant souverain et viable avec Jérusalem-Est pour capitale ;
    - la reconnaissance du droit au retour des réfugiés conformément à la résolution 194 votée par l’Assemblée générale de l’ONU ;
    - la protection internationale du peuple palestinien, et des pressions sur Israël : gel de l’accord d’association Union européenne-Israël.

    - Contact : afps@france-palestine.org
    - Site internet : http://www.france-palestine.org

    Retourner au sommaire 

  • Agence M’Palestine

    L’agence Média Palestine « M’Palestine » a pour objectif d’être une structure compétente et qualifiée dans les domaines des média, du droit et de la communication, au service du mouvement de solidarité avec la Palestine. Cette agence, qui fait le constat d’un potentiel de soutien insuffisamment exploité voudrait agir dans différents domaines, et nos projets sont nombreux :
    - Renforcer la communication de notre mouvement et appuyer les différentes campagnes existantes
    - Intervenir pour rétablir chaque fois que nécessaire la réalité du terrain contre la désinformation
    - Protéger juridiquement les militants des procès visant à les disqualifier et à délégitimer et à délégitimer l’engagement pour la cause palestinienne
    - Soutenir et développer les initiatives juridiques pour faire respecter les droits des palestiniens
    - Rassembler tous les soutiens potentiels, notamment parmi les personnalités.
    - Informer systématiquement sur l’action des instances politiques françaises et européennes au sujet de la Palestine.

    Site internet : www.agencemediapalestine.fr

    Retourner au sommaire 

  • AITEC Association internationale de techniciens experts et chercheurs

    A la fois réseau de professionnels et d’associations, l’AITEC est une association loi 1901 créée en 1983. Elle regroupe des praticiens et des experts de diverses disciplines (juristes, architectes, urbanistes, économistes, sociologues, gestionnaires, etc.) dans l’objectif de faciliter l’exercice pluridisciplinaire de leurs activités et de promouvoir une réflexion sur les implications sociales et politiques de ces disciplines. L’AITEC identifie et développe des problématiques de travail, réflexions et débats sur des thèmes d’intérêt commun aux pays du Nord et du Sud, notamment : question urbaine, financement du développement et commerce, services publics et expertise citoyenne. L’AITEC met aussi son expertise au service des mouvements sociaux, des ONG et des syndicats, dans l’objectif de faire un pont entre les sphères de l’expertise et les mouvements sociaux et de construire ensemble des propositions et alternatives.

    Site : www.reseau-ipam.org/aitec

    Retourner au sommaire 

  • Algeria watch

    algeria-watch est une association engagée pour la défense des droits de l’Homme en Algérie. Elle contribue à une meilleure compréhension de la situation en Algérie en informant d’une part sur les violations des droits de l’Homme et d’autre part en exposant les dessous de cette guerre notamment les structures, les agents et les intérêts au sein du pouvoir qui l’entretiennent, en analysant les mécanismes de la terreur et finalement en témoignant de la douleur des victimes et de leur résistance contre la violence.

    - Contact : algeria-watch@gmx.net
    - Site internet : http://www.algeria-watch.org/francais.htm

    Retourner au sommaire 

  • Amorces Agence pour la solidarité internationale, la culture et le développement

    Créée en 1993, l’Agence encourage les initiatives destinées à favoriser l’expression et la structuration du milieu associatif. Elle soutient les projets émanant d’associations de solidarité internationale en facilitant le passage d’une idée à un projet, en mobilisant les ressources techniques, financières et humaines nécessaires sa réalisation. Elle apporte un soutien à la formulation des projets, au montage des dossiers de financement et à l’évaluation.

    Contact : amorces@reseau-ipam.org
    Site internet : http://www.amorces.org

    Retourner au sommaire 

  • ANAFE Association nationale d’assistance aux frontières des étrangers

    L’Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers a été créée en 1989 afin de fournir une aide à caractère juridique et humanitaire aux étrangers en difficulté aux frontières françaises.
    A leur arrivée, s’ils ne sont pas admis sur le territoire français, les étrangers peuvent être maintenus dans une zone d’attente pendant une durée maximum de vingt jours. Une centaine de zones d’attente ont été créées dans les aéroports, les ports et les gares ouvertes au trafic
    international.
    L’action principale est de veiller au respect des droits des étrangers qui se présentent aux frontières. Ceux-ci doivent non seulement être traités avec dignité, mais sur la base de règles claires, qui devraient comporter l’accès à des voies de recours effectives.
    L’Anafé a également pour mission de témoigner auprès de l’opinion publique et rend, chaque année, un rapport relatant ces nombreuses observations aux frontières.

    Site : www.anafe.org

    Retourner au sommaire 

  • ASIAD

    Créée en mars 2000, l’ASIAD est une association oeuvrant pour l’égalité des droits contre le racisme et les discriminations. Elle a pour objet d’assurer l’information des étrangers et d’accompagner l’élaboration de projets individuels ou collectifs pour l’insertion sociale et professionelle.
    - L’ASIAD soutient la démarche des associations d’immigrés dans le domaine de la solidarité internationale et engage des travaux de recherche d’études portant sur les enjeux sociaux, politiques en France, en Europe et dans les pays d’origine, avec la volonté de mettre en place un réseau d’échanges d’informations sur les questions culturelles et interculturelles,...
    - Pour l’insertion effective et l’amélioration des conditions de vie des étrangers, des chômeurs, précaires, l’ASIAD propose dans le cadre de l’élaboration de projets d’insertion sociale et professionnelle.
    - L’ASIAD propose de travailler à la promotion des étrangers, de leurs familles, des retraités, des anciens combattants, de leurs veuves et ayant-cause, pour l’égalité des droits (taux de pensions, accès aux soins, droit au logement, droit au regroupement familial).
    - L’ASIAD offre une permanence juridique sur rendez-vous pour la constitution et suivi des dossiers dans le cades des démarches administratives (séjour, nationalité, regroupement familial, droits sociaux, liquidation de retraite,...).

    Contact : asiad@free.fr

    Retourner au sommaire 

  • ATTAC

    Fondée en 1998, suite à la rédaction d’un éditorial du Monde diplomatique : « Désarmer les marchés » (décembre 1997), Attac (Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne) promeut et mène des actions de tous ordres en vue de la reconquête, par les citoyens, du pouvoir que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, économique, sociale et culturelle dans l’ensemble du monde.

    Attac se revendique comme un mouvement d’éducation populaire tourné vers l’action, considérant que le premier outil pour changer le monde est le savoir des citoyens. Attac produit analyses et expertises, organise des conférences, des réunions publiques, participe à des manifestations…

    Fin 2010, Attac est présente dans une cinquantaine de pays, chaque organisation nationale étant autonome et devant simplement adhérer à la plateforme internationale ; Attac France compte près de 10 000 membres et plus de 170 comités locaux.

    Site internet : http://www.france.attac.org

    Retourner au sommaire 

  • AUDIRP Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine

    L’AURDIP est une organisation française d’universitaires créée en liaison avec la Campagne Palestinienne pour le Boycott Académique et Culturel d’Israel (PACBI) et avec l’organisation britannique BRICUP.

    - Contact : aurdip@aurdip.fr
    - Site internet : http://www.aurdip.fr

    Retourner au sommaire 

  • Autres Brésils

    L’association Autres Brésils a pour but de faire découvrir la société brésilienne à un public francophone. Grâce à la diffusion et surtout à la traduction en français d’informations, de reportages, d’analyses, de points de vue ou de témoignages sur le Brésil en provenance d’un réseau de partenaires français et brésiliens. Des dossiers thématiques sont proposés : les grandes problématiques sociales sont ainsi traitées plus en profondeur. Depuis 2005, à Paris, Autres Brésils organise "Brésil en Mouvements" : une semaine de projections documentaires suivies de rencontres avec les réalisateurs et/ou de débats avec des "spécialistes" (universitaires, militants associatifs ou politiques, journalistes, témoins, etc.).

    Site internet : http://www.autresbresils.net

    Retourner au sommaire 

  • CADAC Coordination nationale des associations pour le droit à l’avortement et à la contraception

    Créée en 1990, la CADAC considère le droit à l’avortement et à la contraception comme un préalable incontournable pour que les femmes puissent réellement disposer de leur personne et décider de leur vie privée et sociale. Constituée d’associations, de syndicats et de partis politiques pour défendre ce droit, la CADAC lutte pour obtenir des améliorations dans son application (dans l’information, le développement des centres IVG, remboursement des différentes pilules, organisation de lieux de paroles...)mais aussi fait revenir la question de l’ensemble des droits des femmes sur le devant de la scène politique.

    Retourner au sommaire 

  • CCIPPP Campagne civile internationale pour la protection du peuple palestinien

    La Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP) est née en juin 2001, au moment où l’offensive coloniale et répressive israélienne passait à une nouvelle étape dont les objectifs ne tarderont pas à être explicitement déclarés : ” terminer 1948”. Nous ne pouvons pas rester indifférents ou impuissants devant une telle catastrophe. Devant la forfaiture des institutions internationales, leur complicité ou leur manque de volonté, les citoyens de par le monde multiplient les initiatives de soutien à la lutte du peuple palestinien pour sa survie et ses droits. Une des initiatives majeures est la constitution de missions civiles internationales pour la protection du peuple palestinien. Ces missions se rendent dans les territoires palestiniens occupés, pour observer, témoigner, et intervenir pacifiquement dans des actions de résistance à l’incroyable déni de droits subi par le peuple palestinien.

    - Contact : ccippp@club-internet.fr
    - Site internet : www.protection-palestine.org

    Retourner au sommaire 

  • CEDETIM Centre d’Etudes et d’Initiatives de Solidarité Internationale

    Il défend une conception de la solidarité définie comme une valeur culturelle fondamentale qui se situe dans la continuité d’une tradition internationaliste et s’inscrit dans un projet ayant pour objectif la transformation de la société dans le sens d’une plus grande liberté, d’une plus grande égalité, d’une meilleure justice sociale, d’un monde unifié parce que construit en commun par tous les peuples. Le CEDETIM mène un travail de réflexion et d’actions qui lui permet de promouvoir des alternatives et des propositions, en relation avec les mouvements sociaux en France et dans le monde. Il anime plusieurs groupes de travail autour notamment des questions de l’immigration et la citoyenneté ; de la Palestine ; de l’Algérie ; de l’Afrique et des multinationales pétrolières ; de l’Europe...

    Site : www.cedetim.org

    Retourner au sommaire 

  • CEDIDELP Centre de Documentation sur le Développement, les Libertés et la Paix

    Il a été créé en 1981. Membre fondateur du réseau RITIMO, regroupant plus de 80 centres de documentation sur la solidarité internationale dans toute la France, il est également membre fondateur d’IPAM (Initiatives puor un autre monde). Le CEDIDELP participe à la réalisation d’une base de données documentaires commune aux centres RITIMO et développe depuis 2008 une médiathèque des mouvements sociaux en mettant à la disposition du public des films et documents audiovisuels engagés sur les thèmes, entre autres, de la solidarité, du développement, des droits des peuples.

    Le CEDIDELP est ouvert les mardis et jeudis après-midi de 14h à 18h et le mercredi de 14h à 20h, pour des recherches, des renseignements, des emprunts, la consultation d’ouvrages / périodiques ainsi que pour le visionnage de films sur place.

    - Contact : cedidelp@ritimo.org
    - Site : www.cedidelp.org

    Retourner au sommaire 

  • CIRC - Paris / IDF Centre d’information et de recherche canabique

    Le CIRC est une association loi 1901, fondée le 21 octobre 1991 qui a pour objet la collecte et la diffusion à but préventif de toute information relative au cannabis. Le CIRC réclame l’abrogation de l’article L.34 21-4 du Code de la santé publique. Le retrait du cannabis et de ses dérivés du tableau des stupéfiants. L’amnistie pour toutes les personnes victimes de ce classement inepte. L’ouverture d’un débat sur les modalités de la sortie de la prohibition des drogues.
    Le CIRC ne fait pas de prosélytisme.
    Site internet : www.circ-asso.net

    Retourner au sommaire 

  • CNDF Collectif national pour le droit des femmes

    Mis en place suite au mouvement social de 1995 et regroupant 140 associations féministes, antiracistes, des "sans", des syndicats et des partis politiques, il constitue la seule structure de coordination en défense des acquis des droits des femmes et pour leur développement, en dépit des conditions de plus en plus défavorables de ces dernières années.

    Ces principaux objectifs sont toujours d’obtenir les moyens de l’égalité réelle des droits pour toutes les femmes et d’affirmer haut et fort ceux des femmes les plus en difficulté.

    Contact : colcadac@club-internet.fr

    Retourner au sommaire 

  • Collectif Guatemala

    Le Collectif Guatemala est un comité de solidarité avec le Guatemala crée en 1979 par des réfugiés guatémaltèques et des militants français des droits de l’Homme. Le principal objectif de notre association est le soutien des organisations du mouvement social du pays dans leurs efforts pour contruire un État de droit dans le cadre d’une démocratie participative. Le Collectif Guatemala réalise en France un travail d’information et de sensibilisation sur la situation sociale du Guatemala, notamment par la publication du bimestriel /Solidarité Guatemala/ et l’organisation de conférences.

    Au Guatemala, le Collectif participe au projet d’accompagnement international des victimes du conflit armé. Il entretient des relations étroites avec les organisations de défense des droits de l’Homme, de lutte contre l’impunité, les organisations paysannes et indigènes, les défenseurs de l’environnement.

    - Contact : 01 43 73 49 60,
    - Email : collectifguatemala@gmail.com
    - Site : http://collectif-guatemala.chez-alice.fr/

    Retourner au sommaire 

  • Collectif Haïti - France

    Le Collectif Haïti de France est une association loi 1901 depuis 1992. Aujourd’hui, le CHF rassemble 80 associations et 150 membres individuels manifestant la même volonté : soutenir Haïti et son développement démocratique, économique, social et culturel. Particulièrement attentif au respect des Droits de l’Homme depuis sa fondation, le Collectif Haïti de France s’est fixé trois axes de travail prioritaires :
    - Informer en France sur l’actualité et les débats d’Haïti
    - Fédérer un réseau d’acteurs franco-haïtiens
    - Soutenir la société civile haïtienne via une approche transversale des droits humains

    Site internet : http://www.collectif-haiti.fr
    Contact : contact@collectif-haiti.fr

    Retourner au sommaire 

  • Collectif Paraguay

    La asociación tiene tres objetivos principales :

    1. La difusión y la información sobre la realidad paraguaya en la sociedad francesa
    2. La solidaridad con los grupos sociales comprometidos con el desarrollo social y la defensa de los derechos humanos en el Paraguay y en América Latina, así como la solidaridad con los grupos de migrantes paraguayos y latinoamericanos en Francia
    3. La cooperación academica y científica con el medio estudiantil paraguayo.

    Site internet : http://collectifparaguay.webnode.com

    Retourner au sommaire 

  • Comité de respect des Droits de l’Homme en Tunisie

    Le comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT) est une association crée en 1996, à l’initiative de citoyens tunisiens, français, européens et maghrébins, réunis autour d’un objectif commun d’ouvrer en faveur de la démocratie et des droits de l’Homme en Tunisie. Le CRLDHT œuvre donc pour le respect des libertés et des droits de l’homme en Tunisie tels que définis par la communauté internationale et notamment les engagements nationaux et internationaux afférents aux droits de l’Homme souscrits par la Tunisie.

    Nous agissons pour la promotion des valeurs humanistes et en particulier la liberté de conscience et l’égalité entre les sexes, et promouvons les liens de solidarité avec les peuples du Maghreb et entre les deux rives de la Méditerranée. Nous militons également pour la libération de tous les prisonniers d’opinion et pour la promulgation d’une amnistie générale.

    Site : www.crldht.org

    Retourner au sommaire 

  • Comité inter-universitaire de coopération avec les universités palestiniennes

    Parmi les objectifs du Cicup : informer les milieux universitaires français sur les efforts remarquables que déploient les enseignants-chercheurs palestiniens depuis les années 1968-1972 pour créer dans les Territoires Occupés des établissements d’enseignement supérieur ainsi que des instituts de recherche et de technologie d’une qualité internationalement reconnue.

    Les principaux objectifs du Cicup peuvent être résumés ainsi :
    - informer les milieux universitaires français sur les efforts remarquables que déploient les enseignants-chercheurs palestiniens depuis les années 1968-1972 pour créer dans les Territoires Occupés des établissements d’enseignement supérieur ainsi que des instituts de recherche et de technologie d’une qualité internationalement reconnue
    - favoriser les coopérations entre universités françaises et palestiniennes

    Site internet : www.cicup.net

    Retourner au sommaire 

  • Consortium de solidarité avec Madagascar

    L’objet de l’association est d’informer et de mobiliser la société civile française :
    - pour manifester sa solidarité avec la société civile malgache dans ses efforts de structuration et de renforcement de ses capacités de représentation,
    - pour soutenir les initiatives de la société civile malgache dans l’éducation citoyenne, le développement de la démocratie et la construction d’un Etat de droit à Madagascar,
    - pour plaider la qualité et les compétences des associations malgaches sur le terrain dans la lutte contre la pauvreté,
    - pour œuvrer à l’établissement de relations équitables entre la France et Madagascar, aux plans politique, économique, social et culturel.

    Site internet : www.madagasconsortium.org

    Retourner au sommaire 

  • CPET Centre parisien d’éducation pour les Tamouls

    Le Centre Parisien d’Education pour les Tamouls (CPET) existe depuis 31 Août 1986. Toutes nos activités se déroulent pendant les week-ends.

    Les Tamouls originaires du Sri Lanka qui sont exilés en France se trouvent dans une position délicate. En effet, nos compatriotes sont amenés à quitter le pays à cause de la guerre civile qui y sévit. Le Sri Lanka étant un pays anglophone, ils ne connaissent pas la langue française. Notre but principal été de leur proposer des cours de langue française pour débutants avec les explications tamoule pour les gens en difficulté afin de leur permettre de mieux s’affirmer dans une vie professionnelle et sociale en améliorant leurs conditions d’existences. Nous étions la première association tamoul qui été fondée pour enseignements.

    Un peu plus tard en 1993 nous avons vu les difficultés dans les familles tamoules entre les parents et les enfants causé par différent culture et difficulté de communication. Nous avons commencé des activités culturelles éducatives (cours de tamoul, dance, chant ….etc), pour but d’inculquer à nos enfants leur langue maternelle et de favoriser une meilleure intégration des ressortissants étrangers. Enfin, elle transmet des valeurs culturelles, humanistes et sociales.

    Petit à petit nous avons aussi commencé des cours de soutien scolaire, Informatique, couture… etc. De plus nous organisons les différents compétions entre nos élèves incluses les sports chaque année et fête d’anniversaire de l’association, fête de Noël et aussi les fêtes culturels tamouls.

    Site internet : http://www.paris-tec.com/

    Retourner au sommaire 

  • CSIA-Nitassinan Comité de solidarité avec les indiens des Amériques

    Créé en 1978, sur la demande de représentants amérindiens réunis pour la première fois au siège des Nations unies, à Genève, le CSIA s’efforce depuis de mieux faire connaître les peuples autochtones des Amériques (du Nord, centrale et du Sud) en Europe et de les soutenir dans leurs luttes pour la reconnaissance de leurs droits et l’amélioration de leurs conditions de vie.
    Le CSIA se veut être un relai, et toutes les campagnes de solidarité lancées le sont suite à la demande d’une communauté ou d’une organisation amérindienne représentative, afin de respecter le droit à l’autodétermination de ces peuples.

    Le travail de l’association consiste à donner à des représentants amérindiens des opportunités de s’exprimer devant un public français, voir européen, de les soutenir dans leurs démarches ou projets pour la préservation de leur culture et de leurs droits fondamentaux, au niveau international. Le CSIA suit depuis de nombreuses années les développements sur la reconnaissances des droits des peuples autochtones par les instances internationales (ONU, UNESCO, OIT,...) et participe aux différentes sessions de la Commission des Droits de l’homme des Nations unies, du Groupe de travail de l’ONU sur les populations autochtones, ainsi que le Groupe intersessions sur le projet de Déclaration universel sur les droits des peuples autochtones.

    Le CSIA est également le Groupe de soutien, en France, du prisonnier politique amérindien, Leonard Peltier et coordonne la campagne pour sa libération au niveau européen.

    - Contact : info@csia-nitassinan.org
    - Site internet : http://www.csia-nitassinan.org

    Retourner au sommaire 

  • CSPK Collectif de sans-papiers kabyles

    Le Collectif des Sans Papiers Kabyles (CSPK), créé en urgence en juin 2001, est un regroupement de tous les Kabyles sans papiers de France. Il s’inscrit dans le large mouvement des sans papiers. Il œuvre, inlassablement pour la reconnaissance des droits sociaux, juridiques et administratifs de ses membres et pour une régularisation de tous les sans papiers.
    Le collectif se définit comme un espace autonome et indépendant de tous les partis politiques et mouvements sociaux et s’interdit de s’immiscer ou de se prononcer sur le choix idéologique des ses membres.

    - Email :cspkabyles@yahoo.fr
    - Site internet : www.cspk.fr.st

    Retourner au sommaire 

  • Donde Estàn ? Uruguay

    L’association "Donde Estàn ?" organise chaque vendredi au CICP, à partir de 20h, un restaurant traditionnel uruguayen « La Parilla » (grillades et musique latino-américaine), afin de récolter des fonds pour des actions de soutien aux familles de détenus disparus et assassinés en Uruguay pendant la dictature.

    Contact : dondestan.paris@gmail.com

    Retourner au sommaire 

  • Echanges et partenariats

    Crée en 2003, l’association a pour but de promouvoir les échanges et les partenariats nationaux et internationaux en s’appuyant en priorité
    sur les associations de solidarité internationale. Les moyens d’action de l’association sont notamment le montage de programmes d’échanges, la mise en œuvre de sessions de formation et de sensibilisation et la tenue de conférences autour des thèmes liés à la solidarité internationale.

    L’association pourra apporter son concours à toute recherche, publication ou rencontre.

    - Contact : ep@reseau-ipam.org.
    - Site internet : www.reseau-ipam.org

    Retourner au sommaire 

  • FIA/ISM

    L’objet de FIA, depuis 1990, est resté centré sur l’animation d’un réseau de petites associations de femmes dont une majorité est immigrée ou issue de l’immigration.
    Il s’agit, à travers l’animation de ce réseau, de :
    - Favoriser la promotion sociale, professionnelle et culturelle des femmes.
    - Agir sur les mentalités d’ici et d’ailleurs.
    - Lutter contre toutes les formes de violence et de discrimination.

    Contact : fia.ism@wanadoo.fr

    Retourner au sommaire 

  • Globenet

    Globenet est une association militante, au service de la liberté d’expression, proposant des services internet. Globenet mène ses activités autour d’un positionnement précis : FAI associatif, fournisseur d’accès et d’hébergement internet ouvert au public, soucieux de la liberté d’expression et de communication.

    Créée en 1995, Globenet est aujourd’hui une structure d’appui méthodologique et technique aux projets d’utilisation de l’Internet par le secteur associatif militant.

    Site : http://www.globenet.org/

    Retourner au sommaire 

  • IPAM Initiative pour un autre monde

    Le Réseau Initiatives Pour un Autre Monde (IPAM) est composé d’associations de solidarité internationale réunies afin de faire converger leurs efforts et s’inscrire dans la dynamique internationale des mouvements sociaux pour un monde plus solidaire. Ensemble, elles ont élaboré une charte rappelant leur démarche et leurs valeurs. IPAM a une pratique concrète de l’engagement aux côtés de personnes et d’organisations qui luttent pour l’accès aux droits fondamentaux. Sa conception de l’engagement est fondée sur le partenariat et le travail collectif. Plusieurs groupes de travail fonctionnent selon ces principes.

    Site internet : http://www.reseau-ipam.org

    Retourner au sommaire 

  • L’Autre Net

    L’Autre Net est un hébergeur associatif francophone autogéré, descendant d’Altern.org, permettant d’héberger des sites avec ou sans Domaine. Il a pour objectifs de :
    - Créer un service d’hébergement Internet francophone non marchand géré solidairement par tous ses utilisateurs, en exploitant les possibilités offertes par Internet en matière de négociation, de décision, de communication intra-groupe et d’ubiquité.
    - Développer au sein d’un public large et non spécialiste la capacité de prise en charge de leurs propres services d’hébergement, sans contrepartie commerciale, sur un mode participatif et permettant d’adapter l’outil à leurs besoins, qu’ils aillent de la présence minimale sur Internet à la mise en ligne d’un site complet.
    - Participer à l’émergence d’un réseau de structures similaires, en créant un service aisément reproductible, et en mettant à disposition de nouvelles structures les outils créés pour sa gestion.
    - Développer des partenariats avec d’autres structures poursuivant des objectifs similaires ou compatibles, en vue de la création d’un réseau d’hébergement alternatif et solidaire accessible au plus large public, et présentant de par sa décentralisation une plus grande résistance.

    - Contact : contact@lautre.net
    - Site : http://lautre.net/

    Retourner au sommaire 

  • Les Amis d’AC ! Les amis d’Agir ensemble contre le chômage (AC !)

    En liaison avec d’autres réseaux de précaires de l’hexagone et en Europe, le réseau des collectifs d’AC ! poursuit ses actions pour la défense des droits des chômeurs et des précaires :
    - "Négociation" de la « modernisation » du marché du travail,
    - indemnisation décente du chômage de toutes et tous,
    - accès aux transports,...

    Site internet : http://www.agirensemblecontrelechomage.org/

    Retourner au sommaire 

  • Les Amis de No Vox

    Association de soutien au réseau No-Vox créé en janvier 2003 à Porto Alegre, par des mouvements de lutte de ceux et celles qui tout autour de la planète sont les sacrifiés du modèle néolibéral et ses principales victimes - les « sans » : sans-droit, sans-toit, sans-revenu, sans-papier, sans-culture, sans-terre, etc.

    Site internet : http://www.no-vox.org

    Retourner au sommaire 

  • Librairie Quilombo

    L’association Quilombo anime une boutique-librairie du même nom depuis 2001. Elle est à la fois :
    - UNE LIBRAIRIE. Des livres sur les luttes sociales, le mouvement révolutionnaire, l’anarchisme, l’antifascisme, le féminisme, un espace jeunesse... Les livres édités par des éditeurs engagés sont priviligiés.
    Des revues, journaux et fanzines politiques, militants et de contre-culture sont aussi présentés.
    - UNE BOUTIQUE. Vêtements (tee-shirts, sweat-shirts, etc.) véhiculant des messages politiques et de contre-culture (ska, punk, reggae, etc.).
    Affiches, autocollants, badges, patchs, etc. venant de différents pays.
    - UN DISQUAIRE. Disques produits par des labels indépendants et/ou enregistrés par des groupes engagés (punk, ska, hip-hop, chanson, etc.).
    - UN LIEU DE RENCONTRE. Un espace d’échanges et d’informations sur les luttes, l’actualité militante et contre-culturelle. Des débats sont organisés tous les mois autour d’un livre.

    - Contact : quilombo@globenet.org.
    - Site internet : http://www.librairie-quilombo.org

    Retourner au sommaire 

  • Ligue des femmes iraniennes pour la démocratie

    Depuis sa création en 1990 à Paris, la Ligue des Femmes Iraniennes pour la Démocratie (ex-Organisation Mondiale de la Solidarité des Femmes Iraniennes = O.M.S.F.I), s’est développée dans plusieurs pays. Organisation non gouvernementale, indépendante, laïque et à but non lucratif, la Ligue des Femmes Iraniennes pour la Démocratie (L.F.I.D.) vise à défendre les droits inaliénables des femmes iraniennes à travers le monde et, en premier lieu, en Iran même.

    Contact : liguefemmesiraniennes.lfid@gmail.com

    Retourner au sommaire 

  • Maison de toutes les Chimères

    La revue Chimères, fondée en 1987 par Gilles Deleuze et Félix Guattari, propose un espace de réflexion polyphonique où se croisent diverses pratiques de recherche. Cette revue accueille les travaux des individus et des groupes se réclamant de près ou de loin de la schizoanalyse, science des chimères : les travaux de tous ceux qui entendent renouer avec l’inventivité première de la psychanalyse

    Site : www.revue-chimeres.fr/

    Retourner au sommaire 

  • Maison de Vigilance

    La Maison de Vigilance est une association qui milite pour l’abolition des armes nucléaires. Fondée en 1984 par Solange Fernex, à Taverny devant la base de commandement de la Force nucléaire aéroportée, elle a déménagé au CICP en 2011 lors de la fermeture de la Base.

    L’association organise des actions non-violentes contre les armes nucléaires

    voir sur les sites : http://www.maisondevigilance.com
    et http://www.vigilancehiroshimanagasaki.com/

    Retourner au sommaire 

  • MIGREUROP

    Migreurop est un réseau européen de militants et chercheurs dont l’objectif est de faire connaître la généralisation de l’enfermement des étrangers dépourvus de titre de séjour et la multiplication des camps, dispositif au coeur de la politique migratoire de l’Union européenne.

    Site : http://www.migreurop.org

    Retourner au sommaire 

  • Neuvième collectif de sans-papiers

    En nous mobilisant au sein du 9ème Collectif, nous voulons dire que nous refusons de continuer à vivre cachés, clandestins, humiliés, et que nous sommes des hommes, des femmes déterminés à nous battre pour acquérir notre liberté et dignité, et ce malgré la mise en place d’un arsenal répressif par les différents gouvernements (de droite ou de gauche).Le Collectif s’est placé dans la perspective d’une lutte à long terme visant la régularisation de tous les sans-papiers.

    Permanences au CICP pour les dossiers, tous les samedis de 10h à 14h.

    - Contact : 9eme_collectif@no-log.org
    - Site internet : http://9emecollectif.net

    Retourner au sommaire 

  • PBI Peace Brigades Internationale

    PBI travaille depuis 25 ans à la protection des droits humains et la promotion de la non-violence. A la demande des associations de défense des droits humains, PBI envoie des équipes de volontaires sur les zones de conflits pour offrir un accompagnement protecteur aux membres de ces associations menacés par la violence politique, dans leur vie et dans leurs activités. Notre action reposes sur deux principes : l’impartialité et la non-ingérence dans le fonctionnement des organisations que nous accompagnons. Nous croyons en effet que la construction d’une paix durable ne peut être imposé de l’extérieur, mais doit venir des acteurs locaux et de leur aptitudes à construire une paix authentique. Ce concept PBI a fait la preuve qu’une présence extérieure peut éviter les actes de violence et élargir ainsi l’espace dans lequel pourront oeuvrer les militants locaux.

    Site : http://www.pbi-france.org

    Retourner au sommaire 

  • Révolution internationale

    Révolution internationale est le journal mensuel du Courant communiste international (CCI) en France. Les positions de base du CCI figurent sur la dernière page de tous les numéros de Révolution Internationale, ainsi que de toutes les autres publications du CCI. Ces publications sont la Revue Internationale (paraissant de façon trimestrielle en anglais, espagnol et français et, à un rythme moindre, en allemand, italien, néerlandais et suédois). Le CCI publie également des brochures sur les principales questions intéressant le mouvement ouvrier ainsi que des livres sur les principales composantes historiques de la gauche communiste (gauches italienne, germano-hollandaise, russe, anglaise, française).

    Site internet : http://fr.internationalism.org/

    Retourner au sommaire 

  • RITIMO Réseau des centres de documentation pour le développement et la solidarité internationale

    Créé en 1985, le réseau compte aujourd’hui 40 centres de documentation membres à part entière, 7 membres associés. RITIMO dont l’objectif premier reste d’aider à comprendre, informer, sensibiliser garde la volonté de participer au mouvement de lutte contre le mal-développement au Nord, Sud, Est, Ouest. Il s’agit donc de faire connaître ceux qui innovent pour des formes de développement durables, solidaires, égalitaires, faire connaître les expériences alternatives, d’échanger des informations sur ceux qui dans le monde inventent de nouvelles formes de citoyenneté et de solidarité.

    - Contact : contact@ritimo.org
    - Site internet : http://www.ritimo.org/

    Retourner au sommaire 

  • SOAMAD Solidaire avec Madagascar

    SoaMad se propose d’œuvrer au développement économique, social et culturel de Madagascar dans le respect des droits de l’Homme et celui de son environnement, pour l’amitié entre les peuples. Sur cette base et pour soutenir les initiatives engagées par les populations locales organisées qui cherchent par elles-mêmes des solutions alternatives au mal développement, elle mène une action internationale indépendante :
    - de prospection en vue de la mise en place d’accords d’assistance, d’échanges technologiques ou de partenariats de différents ordres
    - d’études pluridisciplinaires aussi bien fondamentales qu’appliquées
    - de communication multimedia et de valorisation.

    - Contact : soamad@free.fr.
    - Site internet : www.soamad.org

    Retourner au sommaire 

  • Sortir du Colonialisme

    Sortir du Colonialisme est une association qui organise la semaine anticoloniale pour : Débattre de l’histoire de la colonisation et de son actualité ; Dénoncer la recolonisation économique et l’ingérence des multinationales dans la vie politique, économique, sociale ; comprendre la mondialisation néolibérale, dénoncer les guerres coloniales (Irak, Afghanistan…), l’occupation illégale des territoires (Palestine, Sahara Occidental…) ; Mobiliser jeunes, quartiers, lycées, universités autour de la solidarité internationale et de l’égalité des droits ; Interpeller les élus sur la fracture coloniale qui entretient les représentations héritées de notre histoire favorisant les discriminations, accroissant les inégalités.

    - Contact : contact@anticolonial.net.
    - Site internet : http://www.sortirducolonialisme.fr

    Retourner au sommaire 

  • UJFP Union juive française pour la paix

    L’association a pour buts d’oeuvrer à :
    - une solution politique juste et durable fondée sur l’égalité des droits dans le conflit israélo-palestinien
    - faire entendre une voix juive, laïque et universaliste opposée à toute logique communautariste
    - favoriser le dialogue entre juifs et arabes au Moyen Orient et en France

    Soutenir tous ceux qui en Israël, en Palestine, en France et ailleurs se battent pour une paix juste
    - en participant au Réseau Juifs Européens pour une paix juste
    - en participant au Collectif Palestine
    - en participant dans tous les lieux de réflexion sur l’antisémitisme et l’islamophobie

    Et de promouvoir ces objectifs par :
    - des conférences-débats
    - des manifestations publiques
    - des publications sur différents supports
    L’association apportera son soutien à des actions qui s’inscrivent dans le même combat que les valeurs qu’elle défend.

    Site : http://www.ujfp.org/

    Retourner au sommaire 

Actualité des associations du CICP